Décembre 2016

15 Décembre 2016Début : 12:00 - Fin : 14:00Midi de l'IRIB - Les quartiers du canal en « gentrification » ? Une critique nuancée des effets de la programmation de la mixité sociale dans le territoire du canal à BruxellesUniversité Saint-Louis, local P61

La programmation de la mixité sociale dans les quartiers anciens populaires fait l’objet de critiques, formulées notamment en terme de « gentrification » (notamment Clerval, 2013 ; Van Criekingen, 2013). Bruxelles ne fait pas exception à cet égard. Tout en soulignant les intérêts de cette perspective d’analyse pour éclairer certaines transformations à l’œuvre dans les quartiers centraux anciens bruxellois, Emmanuelle Lenel tentera de nuancer ce type de critique en montrant d’autres effets induits par les principaux dispositifs de la programmation de la mixité sociale dans le territoire du canal (CityDev, Contrats de quartier). Elle soutiendra l’idée que si cette programmation n’atteint pas tous ses objectifs affichés, elle contribue cependant plus à l’émergence de nouvelles tensions et dualités dans ce territoire – entre espaces résidentiels anciens et rénovés, entre les populations qui y résident et leurs rapports aux fatigues de la ville centrale, entre différentes catégories de ménages appartenant aux classes moyennes – qu’au remplacement d’une population par une autre.